Une cuisine lumineuse ouverte sur une pièce de vie - Fables de murs

architecture
&
immobilier
fables de murs
(
)
Aller au contenu
Année de réalisation : Janvier 2016
Localisation : Paris 7ème arrondissement
Surface : 33 m2
Durée de l’étude : 4 mois et demi
Durée des travaux : 4 mois et demi
Architecte intérieur : Laetitia Viallon
Photographe : Jean Villain
Une cuisine lumineuse ouverte sur une pièce de vie
Comment transformer une cuisine aveugle en pièce baignée de lumière naturelle ?
Si avant la cuisine était considérée comme une pièce de service mise à l'écart dans les habitations bourgeoises ; Aujourd'hui elle prend une autre dimension, au-delà d’une pièce technique elle devient un lieu de partage et de vie… Alors comment véhiculer ces notions quand une cuisine est installée dans une pièce aveugle, mise à l'écart du reste de l'appartement ?…

Contexte
Initialement cet appartement de 2 pièces disposait d'une cuisine aveugle accessible directement depuis la porte d'entrée. La première impression en entrant était oppressante, fermée, elle ne m'était pas en valeur le reste de l'habitation. Son espace confiné manquait de fonctionnalité et de rationalité. Il n'invitait pas à cuisiner ni à partager…
De l'autre coté de la cuisine, la salle de bains disposait de 2 fenêtres. Située au rez-de chaussée sur cour, ces fenêtres protégeaient difficilement l'intimité requise… Les 2 autres pièces sont de surfaces égales. La pièce de vie contient une cheminée en marbre et donne accès à la chambre.

Les propriétaires ont confié une mission aux architectes d'intérieur de Fables de murs après avoir visité une de leur réalisation chez des amis ou l'exploitation et l'optimisation d'une pièce aveugle de ce projet leur avaient fait écho.
Pour leur projet, les propriétaires souhaitaient apporter de la lumière à la cuisine et rénover leur appartement destiné à la location.

Projet
Dans ce 2 pièces, le changement de place de la cuisine implique la restructuration de la pièce principale, de la cuisine et de la salle de bains. Cette redistribution des fonctions va agrandir la pièce de vie et révéler ainsi son potentiel.
Toutes les cloisons ont donc été détruites pour organiser l'espace différemment. La salle de bain a été réduite en salle d'eau et les m2 gagnés attribués à la pièce de vie.
L'objectif du projet consiste à agrandir la pièce de vie et à mettre en lumière la cuisine.
La cuisine anciennement recluse est devenue le cœur de la pièce, illuminée par deux fenêtres. Sa forme en L singulière donne du relief à l'espace et prolonge les perspectives du salon. Au centre de la pièce, la couleur bleue des portes de la cuisine est mise en valeur par l'encadrement de 2 meubles blancs. Tous ces meubles sont liés par un mur gris qui épouse la forme en L de la cuisine et apparait en alternance.
 
Le salon s’agrandit et gagne en perspectives. Son apport en lumière naturelle a été doublé. Le regard se prolonge à gauche vers la cuisine et à droite vers l’entrée.
En fonction des besoins, l’entrée peut se refermer par une paroi mobile s’alignant sur le meuble multi-média blanc. Lorsque la paroi est ouverte elle affleure et prolonge le mur de l’entrée.
D’autres rangements ont été intégrés à droite de la cheminée derrière des portes laquées blanches s’unifiant à celles de la cuisine.

Pour que cette pièce de vie soit réalisable, il fallait repenser la salle de bains avec toilettes et les implanter différemment.
La salle d'eau a été réduite au minimum tout en contenant une grande douche (70 x 100cm), un meuble vasque surmonté d'un grand miroir, des étagères et une armoire contenant une machine à laver et des rangements. Le tout dans une surface 2m2.
Les toilettes désormais indépendants accueillent un chauffe-eau, des étagères et un lave-mains.

Dans la chambre, la position de la tête de lit a été inversée pour accueillir un grand dressing sur toute la longueur de la pièce. Elle dispose aussi d'un bureau placé à l'entrée de la pièce.

L'optimisation assez poussée de la cuisine et de la salle d'eau ont permis de créer une pièce de vie singulière plus agréable à vivre.

Pièce de vie
La cheminée et son ancien miroir ont été conservés et mis en valeur par un mobilier plus contemporain. Un grand rangement se dissimule derrière des portes laquées blanches et brillantes. La méridienne épouse l'angle opposé et dessine un espace détente ouvert.
Les bouts de canapé servent de tables basses ou de tabourets en fonction des besoins. Le cube de lumière anime l'espace tout en servant également de table ou de siège.

Une cuisine en L
Une cuisine rythmée par la couleur grise des murs qui apparaît en alternance entre les meubles bleus de la cuisine et les deux colonnes blanches. Si la colonne de gauche fait partie des fonctionnalités de la cuisine, celle de droite est destinée au salon et dissimule la salle d'eau. Le plan de travail noir contraste et lie les différentes parties de cette cuisine.

De la place gagnée sur la plinthe
Pour optimiser le volume de rangement et pour respecter un effet symétrique, la plinthe du meuble a été supprimée. Cette colonne intègre un four multifonction et des rangements.

L'espace s'ouvre ou se ferme
La porte du couloir toute hauteur agrandit ou ferme l'espace en fonction des besoins. lorsque l'espace est ouvert la porte ferme le placard placé dans le couloir. Cette porte est affleurante au mur et s'efface dans le couloir. Ce placard contient des vêtements des chaussures et le tableau électrique.

La porte fermée l'espace devient plus intime
Le gris de la porte souligne la blancheur du meuble multimédia.

Espace multifonctionnel
La méridienne impose sa présence et invite à la détente. Pour rééquilibrer l'espace, la table en verre s'efface, les chaises de type bridge noires sont aériennes et servent de complément au salon.

Une chambre/bureau
La chambre profonde offrait la place à une autre fonction.

Un chevet noir
Le noir est un fil conducteur, on le retrouve ponctuant l'appartement du plan de travail, aux chaises de la salle à manger ou du bureau, jusqu'aux chevets. Il unifie et harmonise les espaces. Tout comme la laque des portes de dressing que l'on retrouve dans la pièce de vie. Dans ce cas elle agrandit l'espace par le reflet qu'elle crée.

Une salle d'eau de 2m2
Son accès central dessert  : le meuble vasque à gauche, un grand rangement avec une machine à laver compacte intégrée à droite et en face une grande douche de 70 x 100cm. Le miroir double visuellement le volume de la pièce.

Le meuble vasque
a vasque noire, et les meubles laqués blancs reprennent les codes couleurs du l'appartement.

Une douche avec un carreau structuré
La longueur de la douche est soulignée par un carreau en relief dessinant de légères vagues.
Retourner au contenu | Retourner au menu